Renaturation de la Seymaz
GE, Choulex - Meinier, 2005-2012
Maître d'ouvrage :Etat de GenèveArchitecte :Ar-TerAutres mandataires :Viridis environnement, HKD GéomatiqueCoût total :CHF 8'000'000.- HTCrédit photo :edms

Le projet de renaturation de la Seymaz réunit l'établissement d'un concept territorial, le pilotage du projet et le pilotage d'un groupe d'accompagnement (1ère étape).

Il s'inscrit dans un programme cantonal dont l'objectif est d'améliorer la qualité écologique et paysagère des cours d'eau et de réduire les risques naturels en améliorant la gestion des crues.

L'intervention sur les 3 étapes successives de l'aménagement constitue, dans son ensemble, une transition progressive entre la partie marais et la partie urbaine de la rivière de la Seymaz. Elle crée, au travers de ses aménagements et en termes de mobilité douce, la plus longue distance horizontale cyclable du canton.

La prise en compte du contexte et de la sensibilité du site, les composantes écologiques, paysagères et construites, ont conduit à un principe de légèreté dans la mise en œuvre. La réutilisation sur le site de l'ensemble des déchets-déblais est directement inspirée des principes de l'écologie industrielle. Ceci permet en plus de diminuer les coûts des travaux et le nombre de transport, ainsi que de réduire l'empreinte environnementale du projet.
Renaturation de la Seymaz Renaturation de la Seymaz Renaturation de la Seymaz Renaturation de la Seymaz Renaturation de la Seymaz Renaturation de la Seymaz Renaturation de la Seymaz