Cycle d'orientation de la Seymaz
GE, Chêne-Bourg, 2003-2007
Maître d'ouvrage :Etat de GenèveArchitecte :Boecklin, Maeder, Meleshko architectesAutres mandataires :Alain Etienne architecte-paysagiste, Mike Humbert ingénieurs-conseils, Techno-Projets, BCS, AcouConsultCoût total :CHF 45'000'000.- HTCrédit photo :Olivier Zimmermann

Ce bâtiment scolaire destiné à l'usage de 650 élèves est le plus grand bâtiment en bois construit en Suisse à ce jour.

Le projet est conçu sous forme d'un seul volume : un étage sur rez-de-chaussée avec 7 patios à ciel ouvert partiellement en liaison avec l'extérieur et inscrits dans un carré de 112 x 112 m.
La conception architecturale a conduit à la mise en oeuvre d'un bâtiment d'un seul tenant, structure unique de type territorial de bas gabarit, intégrant des patios intérieurs, et entièrement composée de bois. Il est omniprésent, tant dans la structure, élaborée en bois suisse (6'500m3) et ponctuellement agrémentée de profils métalliques pour grandes portées, que dans les finitions intérieures, des parois aux parquets. Seul le radier, les sous-sols et trois noyaux pour les installations sanitaires sont en béton.

Le bois a également été choisi pour sa rapidité de mise en oeuvre (réalisation en 24 mois). De plus, le faible poids de ce matériau et la bonne répartition des charges ont permis de simplifier grandement les fondations en faisant reposer le bâtiment sur un dallage de faible épaisseur. La structure basée sur un module de 1.30 m est composée d'un système poteaux-poutres de largeur réduite.

Dans un souci de durabilité de l'ouvrage, l'aspect des faces extérieures est protégé par une enveloppe de verre et d'acier. Cette "peau", indépendante de l'ensemble de l'ouvrage, existe pour elle-même.
Cycle d'orientation de la Seymaz Cycle d'orientation de la Seymaz Cycle d'orientation de la Seymaz Cycle d'orientation de la Seymaz Cycle d'orientation de la Seymaz Cycle d'orientation de la Seymaz